Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) touchent les articulations des membres supérieurs (épaule, coude, main, poignet et doigts) ainsi que le bas de dos.

L’activité professionnelle peut jouer un rôle dans leur apparition, leur durée ou leur aggravation, notamment lorsque l’organisation du travail (répartition de la charge, définition des tâches, gestion des remplacements, etc…) fait émerger deux types de facteurs de risque :

  • Physiques : gestes répétitifs, travail statique, efforts excessifs, positions articulaires extrêmes, port de charges lourdes… ;
  • Psychosociaux : pression temporelle, manque d’autonomie, manque de soutien social, travail monotone…

Pourquoi agir contre les TMS dans votre entreprise ?

En France, les TMS représentent 87 % des maladies professionnelles et le mal de dos 20 % des accidents du travail. En 2017, leur coût direct pour les entreprises s’est élevé à près de deux milliards d'euros à travers leurs cotisations accidents du travail et maladies professionnelles (AT/MP).

Les coûts directs des TMS pour les entreprises

  • Poignet : 140 jours d’arrêt et un coût de 9 000€
  • Épaule : 250 jours d’arrêt et un coût de 64 000€
  • Dos : 300 jours d’arrêt et un coût de 64 000€

Les coûts indirects pour les entreprises

Ils représentent 2 à 5 fois les coûts directs. Ils sont liés à l’impact des TMS sur :

  • la désorganisation des équipes,
  • la baisse de la productivité,
  • la dégradation des conditions de travail,
  • le turn-over important,
  • les difficultés à recruter/fidéliser les salariés.

Le cercle vertueux de la prévention

En améliorant les conditions de travail des salariés, la prévention réduit les contraintes, le nombre d’arrêts et d’accidents du travail. Elle participe ainsi au bien-être et à la santé des salariés et plus globalement de l’entreprise.

Cette dernière devient plus attractive, les salariés sont fidélisés et les recrutements facilités.

Comment mener une démarche de prévention des TMS ?

Pour aider les entreprises à mener à bien une démarche efficace et pérenne de prévention des TMS pour leurs salariés, l’Assurance Maladie – Risques professionnels a développé TMS Pros, un programme de prévention en 4 étapes.

"TMS Pros : une démarche efficace en 4 étapes" est accessible via Ameli/Entreprise

TMS Pros : une démarche efficace et pérenne

tms-demarche-4-etapes.png

À chaque étape, TMS Pros met à disposition une méthode et des outils qui permettent de définir des actions de prévention adaptées à la situation de l’entreprise.

En fonction des différentes causes de TMS identifiées, les actions peuvent porter sur :

  • l’organisation du travail,
  • l’aménagement des postes,
  • la conception des outils ou des produits,
  • le matériel,
  • la formation.

Pour informer et impliquer vos salariés, vous pouvez télécharger l’affiche TMS Pros

Nos aides financières pour la prévention des TMS

Pour s’engager dans la prévention des troubles musculo–squelettiques (TMS), les entreprises peuvent bénéficier d’aides financières selon leur taille.

L’aide TMS Pros Diagnostic

L’aide TMS Pros Diagnostic permet de financer la formation, l'évaluation et la mise en place d'un plan d'action contre les risques de troubles musculo-squelettiques.

Plafonnée à 25 000 €, cette aide peut financer 70 % hors taxes du montant d'une ou des prestations suivantes :

  • la formation d’une personne ressource ou chargé(e) de prévention en interne, afin de la rendre autonome pour qu’elle soit capable d’animer et de mettre en œuvre un projet de prévention des troubles musculosquelettiques dans l’entreprise (réaliser un diagnostic et un plan d’action de prévention) ;
  • une étude ergonomique des situations de travail pour réaliser un diagnostic de prévention des TMS et un plan d’action.

Celui-ci peut recommander des formations adaptées pour les salariés concernés et la mise en place dans l’entreprise de solutions techniques et organisationnelles (achat d’équipements adaptés, changement d’organisation du travail, adaptation d’un poste…)

Consultez les détails de cette aide

 

L'aide TMS Pros Action

TMS Pros Action vous permet d’acheter du matériel et/ou des équipements pour réduire les contraintes physiques en particulier lors de manutentions manuelles de charges, d’efforts répétitifs ou de postures contraignantes.

Elle peut également être demandée pour réaliser des actions de formation adaptées aux salariés concernés. Plafonnée à 25 000 €, TMS Pros Action finance, à hauteur de 50 % hors taxes, ce type d'investissement avec un minimum de 2 000 €.

Consultez les détails de cette aide

 

Les contrats de prévention

Si votre secteur d’activité a signé une convention nationale d'objectifs avec l’Assurance Maladie – Risques Professionnels et si votre entreprise a moins de 200 salariés, vous pouvez établir un contrat de prévention.

Pour tout savoir, consultez l’article dédié aux contrats de prévention

 

Prévenir les risques de TMS liés à l’utilisation des couteaux

Pour les entreprises des métiers de la viande de boucherie, de la viande de volaille et du poisson dans lesquels le travail au couteau est prépondérant, il est impératif d’entretenir son pouvoir de coupe.

Afin de réaliser un diagnostic pour définir les besoins et actions à mettre en place, le réseau Assurance Maladie – Risques professionnels a mis en œuvre un référencement d’organisme de formation dans ce domaine géré par la Carsat Bretagne

Démarche du couteau, référencement des organismes de formation : pour connaître l'essentiel

Le document de référence

La liste des organismes de formation référencés

Bénéficier d’une subvention prévention Couteau +

Partager :
  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • email