Vos démarches de prévention

La Carsat est chargé de développer et coordonner sur le territoire régional la prévention des risques professionnels des salariés du régime général.

Conception des Lieux et Situations de Travail (CLST)

Pourquoi mener une démarche de CLST ?

L’examen des causes des accidents et des maladies professionnelles montre que dans bien des cas, ils auraient pu être évités si les lieux et les situations de travail avaient été pensés autrement.

Par ailleurs, l’expérience montre également autre chose : les bienfaits des actions correctives sont trop souvent éphémères et l’efficacité discutable.

Comment mener cette démarche ?

Les acteurs d’un projet (maitre d’ouvrage, Coordonnateur pour la Sécurité et la Protection de la Santé (CSPS), maître d’œuvre, entreprises de travaux,…) doivent adopter une approche de prévention intégrée dès la conception.

Cette approche, centrée sur l’homme et son environnement au travail, permet de développer une vision transversale d’un projet d’aménagement ou de conception dans la perspective d’un traitement plus exhaustif, cohérent et global des différents risques :

  • chutes de plain-pied,
  • risque routier,
  • troubles musculosquelettiques (TMS),
  • produits chimiques,…

« En amont du projet, on peut tout faire mais on ne sait rien, alors qu’en aval on sait tout mais on ne peut plus rien. »

Ce sont donc les toutes premières phases du projet qui doivent être mises à profit pour explorer, analyser les conséquences possibles, les changements techniques et organisationnels.

Le temps de préparation est un investissement déterminant pour aller vers la qualité, la productivité, en y intégrant la sécurité et la santé au travail. La production ne peut être optimale que dans un espace bien conçu qui prend en compte l’utilisation et l’entretien des machines, des équipements, des process, etc... Il faut donc mener de front les deux approches « bâtiment » et « outils de travail » afin d’assurer en permanence leur bonne articulation.

Intégrer la prévention des risques (accidents du travail et maladies professionnelles) à la conception, c’est aussi se préoccuper dès le début de l’opération des futures situations de travail, c’est refuser de reconduire l’existant sans analyse critique.

Quelle formation pour aider cette démarche ?

Une formation est animée par les préventeurs de la CARSAT :

Cette formation donne des éléments de la démarche ergonomique et permet d’aborder les situations de travail posant des problèmes de santé pour les salariés.

fleche-haut