Une aide financière pour améliorer votre habitation

Vous souhaitez rester à votre domicile le plus longtemps possible et dans un environnement adapté à votre situation ? La Carsat Normandie peut vous aider à adapter votre logement pour préserver votre autonomie et améliorer votre qualité de vie.

Comment fonctionne l'aide à l'amélioration de l'habitat et du cadre de vie ?

L'aide à l'habitat s'applique aux pièces de vie habituelles de :

  • votre résidence principale,
  • d'une autre résidence si vous vous engagez à y habiter dans les 12 mois suivant la fin des travaux.

 

Elle vous concerne que vous soyez :

  • propriétaire,
  • usufruitier,
  • locataire,
  • logé à titre gratuit, après accord du propriétaire.

Quelles sont les conditions à remplir ?

Vous devez :

  • avoir au moins 55 ans et avoir des ressources inférieures au plafond retenu par la Carsat*
  • être titulaire d'une retraite du régime général de la Sécurité sociale à titre principal (avoir exercé, ou votre conjoint si vous percevez une retraite de réversion, votre activité professionnelle la plus longue dans ce régime)
  • résider en Normandie.

 

Une aide peut également être accordée sous certaines conditions au conjoint du retraité.

*  Pour pouvoir bénéficier de l'aide à l'amélioration de l'habitat et du cadre de vie, le plafond des ressources fixé par la Carsat est de 1424€ par mois pour une personne seule et 2136€ pour un couple.

A votre domicile, la visite d'évaluation

Après une visite d'évaluation de votre domicile, la Carsat Normandie missionne un spécialiste de l'habitat pour se rendre chez vous. Ce prestataire habitat détermine les travaux d'aménagement ou d'adaptation nécessaires à votre vie quotidienne. Le cas échéant, il tient compte des recommandations établies par l'ergothérapeute puis il définit le coût de ces travaux.

Quels sont les travaux qui peuvent être pris en charge ?

Le dispositif d'aide à l'habitat vous assure un accompagnement de vos démarches par un professionnel de l'habitat et vous soutient financièrement dans la réalisation de travaux tels que :

  • les aménagements qui vous permettront de rester à votre domicile malgré un handicap (élargissement des portes, pose de barre d'appui, remplacement d'une baignoire par une douche, etc.)
  • les travaux d'entretien du logement et d'amélioration du cadre de vie (sauf les travaux de papiers peints et peintures)
  • les travaux de conservation du gros œuvre et la mise en conformité pour les propriétaires (sauf les travaux de couverture)

 

Quelques exemples :

  • le remplacement d'un chauffage défectueux,
  • l'installation du chauffage central,
  • l'isolation des pièces de vie, double ou triple vitrage,
  • l'aménagement des sanitaires et des toilettes,
  • le changement des revêtements de sols,
  • la motorisation de volets roulants,
  • l'accessibilité du logement,
  • la mise en conformité EDF.

 

Sont exclus :

  • les travaux dans les résidences secondaires, les pièces non occupées du logement, les locaux annexes ainsi que les travaux terminés avant la visite de l'évaluateur au domicile.

Comment est fixé le montant de l'aide ?

Une seule aide est versée par période de deux ans. Son montant est fixé en fonction de vos ressources, de votre situation familiale et du coût des travaux.

Elle peut être complétée par d'autres financements légaux (prime à l'amélioration de l'habitat, agence nationale de l'habitat) ou facultatifs (régimes de retraite complémentaire, conseil général, etc.).

Pour en savoir plus : consultez le site de l'Agence NAtionale de l'Habitat (Anah).

 

A noter :
Pour la réalisation des travaux, vous pouvez choisir l'entrepreneur que vous souhaitez.
Si vous n'en connaissez pas, le spécialiste habitat peut vous fournir le contact de professionnels.

Comment faire votre demande ?

  • Procurez-vous l'imprimé de demande d'aide pour Bien vieillir chez soi :

• soit en le téléchargeant ici : ico pdf Demande d'aide pour Bien vieillir chez soi (en cochant la première ligne du cadre n°4)
• soit auprès du service "action sociale individuelle" de la CARSAT Normandie (contact ci-dessous*), de l'agence retraite ou de l'unité du service social de la Carsat la plus proche de chez vous, d'une mairie, d'un centre communal d'action sociale (CCAS), d'un centre local d'information et de coordination (CLIC) ou encore d'un prestataire habitat dans votre département*.

 

  • Complétez-le et adressez-le à votre caisse de retraite :

Carsat Normandie

Service Action sociale individuelle

5 Avenue du Grand cours

CS 36028

76028 Rouen cedex 1

Votre confort thermique

Dans le cadre du programme Habiter Mieux mis en place par l'Etat et l'Agence nationale de l'habitat (Anah), vous pouvez bénéficier d'une aide financière vous permettant de réaliser des travaux de rénovation thermique.

Ainsi, si la Carsat Normandie détecte une précarité énergétique à l' occasion de la visite d'évaluation à votre domicile, elle en informe l'Agence nationale de l'habitat (Anah) qui étudiera alors votre dossier et prendra contact avec vous.

Important

Ces prestations ne constituent en aucun cas un droit. Elles sont prélevées sur le Fonds National d'Action Sanitaire et Sociale en faveur des personnes âgées (enveloppe limitative).

Pour en savoir plus

Consulter le site prévention maison de l'INPES pour sécuriser sa maison pour éviter les chutes.

Le guide de l'INPES "Comment aménager sa maison pour éviter les chutes" vous délivre de nombreux conseils en matière d'aménagement de votre logement.

Contact
fleche-haut
Partager :
  • email
  • facebook
  • twitter